Back to top

Présentation du bassin laitier du Criel Alpes Massif Central

Le bassin laitier Alpes Massif Central englobe les régions Auvergne Rhône-Alpes et Grand Sud Provence Alpes Côtes d’Azur.

Auvergne Rhône-Alpes reste une grande région laitière :

  • Une région laitière qui compte au niveau national = 4ième région avec 2,5 milliards de litres produits.
  • 11 000 exploitations à taille « familiale » détiennent 460 000 VL
  • Dont 1800 producteurs fermiers qui représentent une activité non négligeable et font d’AURA la 1ère région pour la transformation à la ferme.
  • Une filière pourvoyeuse d’emplois => 15 700 ETP dans les exploitations, 7000 salariés dans les établissements de collecte et de transfo => 32 500 ETP à l’amont et à l’aval
  • Une région marquée par les SIQO
    • 16 AOP et 4 IGP = 80 000 tonnes autour de deux « pôles fromagers » forts : Savoie et Auvergne. AURA fait 42% des tonnages AOP IGP nationaux.
  • Un fort développent du BIO = 3ième région livraison de lait AB à l’industrie.

La région Grand Sud Provence Alpes Côtes d’Azur, forte de son potentiel de consommation. 

Avec ses 6 départements, cette région est marquée par son fort potentiel touristique, aussi bien avec du tourisme d’été que d’hiver. L’enjeu est de préserver son potentiel de production, pour une production principalement fromagère et haut de gamme valorisable sur en grande partie sur des circuits de proximité.

  • PACA compte environ 120 exploitations laitières qui sont situées en très grande majorité dans les hautes Alpes
  • Elles produisent environ 19 millions de litres de lait livrés aux entreprises de transformation.
  • A ces exploitations laitières qui livrent leur lait à l’industrie, s’ajoutent des exploitations en productions fermières

 Nos spécificités communes :

  • Le poids de la montagne avec les 2 grands massifs : central et alpin. 85% des exploitations sont en ZM. Notre région est le dernier grand bassin laitier sur le sud de la France, notamment grâce à la production de montagne.  
  • Une grande diversité :
    • Des entreprises de toutes tailles, (tous les grands groupes sont présents) détiennent plus d’une cinquantaine d’établissements de fabrication produits frais et plus de 120 établissements de transfo fromagère.
    • Du mix produit :
      • 50% du lait est transformé en fromage. La moitié de ces transfo fromagère est sous AOP ou IGP
      • 50% sur les laits de consommation et produits de grande consommation.
  • Un enjeu fort : le lait cru 
    • C’est une technologie qui valorise le lien au terroir
    • Elle concerne un tiers des transformations fromagères par l’industrie.
  • Un grand bassin de consommation à notre porte. De la région Lyonnaise jusqu’à la côte d’azur, c’est près de 13 millions d’habitants que comptent nos deux régions qui sont marquées par leur forte attractivité touristique due au littoral et à la montagne.
infographie filière laitière

Les spécificités de la filière laitière des Savoie par rapport au niveau national

La filière laitière des Savoie, c’est…

  • 1.5% de la production nationale de lait (357ML), mais 15% de la production de fromage AOP et IGP de France.
  • 94% du lait collecté en coopérative.
  • 1400 exploitations
  • 4600 emplois directs, soit 1.2 ETP pour 100 000L de lait produit ce qui représente 70% de plus qu’au niveau nationale (0.7 ETP /100 000L de lait produit).
  • 5 AOP (Abondance, Beaufort, Chevrotin, Reblochon et Tome des Bauges,) et 3 IGP (Emmental de Savoie, Raclette de Savoie et Tomme de Savoie).
  • En tonnage, le Reblochon est la 3ème AOP française et la Tomme de Savoie, la 1ere IGP française.

 

Pour en savoir plus, retrouvez nos chiffres clés dans les documents téléchargeables, rubriques « Tableaux de bord et présentation de filière ».

Economie de la filière bovine laitière
Modifié le
29 avril 2021