Back to top

Les ressources humaines

Le CRIEL dispose d’une petite équipe et d’une mutualisation forte :

  • 5,25 Équivalents Temps Plein dont 4 salariés du CRIEL : 

    • Alain Plan, direction et animation Interprofessionnelle

    • Christine Rousset, en charge de la communication

    • Thierry Gastou, coordination du Comité ILS (Interpro laitière de Savoie)

    • Mathilde Ecomard, assistante du Comité ILS (Interpro laitière de Savoie)

    • 1,25 ETP en prestations de services

  • Des conventions de prestations de services avec :
    • Interbev AURA (Interprofession régionale viande) pour des actions de communication et le suivi de Ma Région Ses Terroirs.

    • Auvergne Rhône-Alpes Elevage (AURAE) pour des prestations administratives, la gestion de l’accord maîtrise sanitaire des laits et l’observatoire économique des filières laitières.
    • Maison Régionale de l’Elevage à Manosque pour doter le CRIEL d’un correspondant en PACA
  • L’implication des animateurs de collèges (Producteurs, FNIL et La Coopération Agricole) dans le suivi des actions du CRIEL, dont ils sont contrôleurs de gestion.
  • L’aide du CNIEL et de l’Anicap. Nos interprofessions nationales sont des vrais centres de ressources, en terme de compétences et connaissances.

 

Les ressources financières

Le CRIEL dispose d’un budget d’environ 550 K€. Des financements régionaux (240K€) importants complètent les soutiens nationaux, 170K€ du CNIEL et de l’Anicap et les autres produits (prestations et subventions).

Graphique ressources

 

Nos financements régionaux proviennent de nos cotisations interprofessionnelles volontaires, dont les montants sont les suivants :

  • Lait de vache : 
    • part "producteurs" : 0.0165€ / 1000 litres
    • part "transformateurs" : 0.0165€ / 1000 litres
  • Communication :
    • part "producteurs" : 0.092€ / 1000 litres
  • Lait de chèvre : 
    • part "producteurs" : 0.27€ / 1000 litres
    • part "transformateurs" : 0.27€ / 1000 litres

 

L’utilisation des ressources

Les ressources du CRIEL sont utilisées en premier lieu sur les actions de communication et de promotion, des métiers de la filière et de ses produits. Ces actions se font sur les réseaux sociaux, en milieu scolaire dans les manifestations professionnelles et grand public.

L’animation interprofessionnelle permet aux collèges de se réunir et de travailler sur de nombreuses thématiques. Dans ce volet, l’accompagnement de la mise en œuvre de l’accords « germes – cellules » prend également une place importante aux cotés des producteurs et laiteries concernés, notamment dans le cadre des commissions de recours mensuelles.

Les collèges participent au déploiement des actions France Terre de lait et sont soutenus par convention du CRIEL pour ce faire.

graphique emplois

Les ressources et emplois financiers du Comité ILS

Des ressources financières à la hauteur des enjeux

Le comité ILS dispose d’un budget de 679 K€ composé de cotisations volontaires pour 355 K€ (1 € /1000 l pour les producteurs et O,15 €/1000 l pour les entreprises de mise en marché) , de prestations pour 54 K€  et de soutiens publics (Conseil Savoie Mont Blanc) pour 270 K€

composition du budget

 

Les emplois :

emplois
Le CRIEL Alpes Massif Central
Modifié le
29 avril 2021